VISION DU CENTRE

Décaféinée

J'ai du sang décaféiné
Autant en hiver qu'en été.
Je ne suis pas normale -
Du café avec mes céréales!
Je préfère la tisane,
Elle me rend plus humaine.

Le monde roule à une vitesse folle.
Nos pieds ne touchent plus au sol.
La technologie change de jour en jour.
Nous n'avons plus le temps pour faire l'amour.
Le rythme de vie accélère.
Les gens sont de plus en plus en colère.

Moi, dans mon coin, avec de la menthe poivrée,
Je prends du temps pour respirer.
Je ne veux pas être comme mon père,
Qui avait toujours les pieds en l'air.
Chaque jour, je fais mes petites choses.
J'écris mes poèmes, j'écris en prose.
Je suis tentée, mais je n'ose pas boire,
Cette drogue qui est presque obligatoire.